Laptop en cabine : la guerre des tarifs

Posted on 25 mars 2017

0


Trois simulations de réservation de billet au départ de Casablanca à destination de New-York et aux même dates sont plus parlantes que tous les discours islamophobes de Trump. Talk is cheap. Les paramètres sont les suivants :

  • Seules les compagnies « arabes » sont victimes de l’interdiction.
  • Ces mêmes compagnies, au départ d’un aéroport US, en sont exemptées pour le retour.

Il est donc possible de faire une brève halte à l’aller vers les US, dans un pays tiers, d’où l’interdiction ne sera pas appliquée.

Royal Air Maroc : cher



Recherche A/R simple : le moins cher

 

Comme on peut le constater, la RAM propose des tarifs bien plus élevés que ses concurrents, et même l’option du pays tiers demeure un peu plus chère que le dernier vol, qui fait tout de même escale. Cependant, dans les deux derniers cas, on évite le vol (la fauche) de son équipement électronique et/ou  le siphonage de ses données personnelles par les sbires de la NSA/FBI, etc…

Business is war

business-is-not-war

Advertisements