Lescure, HADOPI et les conflits d’intérêts de la république irréprochable

Posted on 13 mai 2013

0


Un conflit d’intérêts apparaît quand un individu ou une organisation est impliquée dans de multiples intérêts, l’un d’eux pouvant corrompre la motivation à agir sur les autres.

Comment le gouvernement justifie-t-il le choix de Pierre Lescure à la tête de la mission d’étude sur HADOPI, censée défendre les intérêts de l’industrie cinématographique et musicale? Faut-il rappeler les nombreuses casquettes de Pierre Lescure au sein de cette dernière? Rappeler que le précurseur d’HADOPI était Olivennes, bras-droit de Lescure, œuvrant pour le compte des Majors ?

« Il est également un homme d’affaire qui assume des responsabilités dans plusieurs grands groupes. Il a été membre du conseil de surveillance de la société Le Monde, administrateur de Thomson SA (devenu Technicolor) (2002-2010)7 et demeure membre du « collège des personnes qualifiées » de la Fondation Technicolor pour le patrimoine du cinéma3. Il est administrateur de Havas (mandat arrivant à échéance en 2013)3. Il est membre du conseil de surveillance du groupe jusqu’en 2014, et à ce titre nommé au « comité des nominations et des rémunérations », organe non-exécutif ayant pour mission de veiller au bon fonctionnement d’une entreprise et d’en rendre compte aux actionnaires. Il est encore administrateur de SA Chabalier & Associates Press Agency7 et président de la SAS AnnaRose Productions. Il est enfin Administrateur de Kudelski » source Wikipeddia

Ces boutiques – il faut y  ajouter un fauteuil chez Lagardère -, toutes établies dans le secteur du « culturel » numérique, développent des stratégies commerciales qui leurs sont propres, ne tenant aucun compte de l’intérêt de la France ou des « consommateurs », puisque nous sommes réduits à ce vocable. Comment Lescure peut il représenter ces entités et les oublier totalement lorsqu’il est rémunéré par nos deniers publics pour se pencher sur la question du numérique – sans consultation citoyenne bien évidemment ? Pourquoi ce gouvernement n’a trouvé aucun autre interlocuteur valable ?

François, ta raie publique irréprochable pue le copinage, ton combat contre la finance sent l’imposture, au fond, tu fais pire que Sarkozy, car toi, tu n’assumes rien. Ton changement, c’est une erreur 404. Enfin, les moines copistes sont satisfaits, entre potes qui pensent pareil, le rapport Lescure est plus facile à ficeler.

Toujours plus de pognon pour les copains des coquins, t’en ferais un slogan porteur, au prochain passage du cirque électoral ?

banana rep

https://www.laquadrature.net/fr/rapport-lescure-bonnes-intentions-sans-effets-et-dangers-bien-reels
http://www.ecrans.fr/Pierre-Lescure-des-interets-en,14743.html
Publicités