La propriété intellectuelle, pretexte à la censure et à l’intimidation

Posted on 14 juillet 2012

0


Hier, Paul Jorion annonçait qu’il retirait de son blog la vidéo  « Finance folle : l’attaque des robots traders » réalisée par Cash Investigations et diffusée par France Télévisions à la suite d’une lettre reçue par son hébergeur OVH de la part de l’avocate des sociétés BearingPoint et HyperCube.

La demande de retrait mentionne le délit de contrefaçon en ces termes : « la reproduction de la marque HyperCube dans cette émission sans l’autorisation de ma cliente constitue un acte de contrefaçon […]. Comme si montrer le logo de la société et le descriptif de son produit, d’ailleurs exposés au public sur le site web de la société (http://www.bearingpoint.com/fr-fr/7-5295/hypercube/), était un crime !

La vidéo incriminée est par ailleurs toujours disponible sur YouTube.

Cash Investigation: la finance folle

Advertisements