De l’usage de photoshop avant et après la "révolution" égyptienne

Posted on 15 janvier 2012

0


Quand Moubarak était au pouvoir, il s’agissait de convaincre les masses que leur Leader suprême menait le monde. Ainsi le quotidien El-Ahram n’hésitait pas à travestir la réalité avec un petit coup de Photoshop.

Avant

Après

Maintenant que c’est le SCAF qui a usurpé le pouvoir, on retouche pour convaincre l’opinion publique que les exactions du régime sont justifiées.

On remarque dans la photo de la manifestation publiée par la presse que les soutiens-gorges ont remplacé les slogans contre les violences faites aux femmes. Il arrive même parfois, encore, que les internautes se retrouvent sur cette page, s’ils utilisent les serveurs DNS de leur fournisseur d’accès:

Depuis peu de temps, modifier les paramètres DNS ne suffit plus pour échapper à la censure égyptienne. Le pouvoir en place aurait-il recours au Deep Packet Inspection ?  Cette hypothèse fait l’objet d’un autre billet.

Advertisements