Le charabia de Baroin : novlangue UMP

Posted on 27 octobre 2011

0


Si le successeur de Christine Laboulette Lagarde a conservé la ligne « Tout va très bien Madame la Marquise », il ne peut pas en revanche utiliser la langue de Shakespeare qu’il ne maitrise pas. Un comble pour un ministre de l’Economie, : on se demande comment il fait pour lire le Wall Street Journal.

Du coup, la presse britannique raille le « jeune ministre inexpérimenté » qui s’est fait salement humilié par Lagarde car il ne comprend pas les rapports du FMI … Enfin, ce matin, il brille chez RTL avec la méthode Coué qu’on lui connait. La France a donc sauvé l’Europe, le monde… mais pas les Français, dommage.

En résumé, « un enfant malade (l’Europe ndr )  et c’est le reste de la famille qui s’enrhume » donc il a fallu trouver  « un accord difficile car c’est une terre nouvelle qui est aujourd’hui en responsabilité pour les chefs de gouvernement« . « Les banques ont accepté de produire un effort » …

Nul en anglais, mauvais en français … le petit garçon Baroin est décidément dans les traces de son maître …

Et à propos de la TVA, faut-il reprendre la devise de  F. Baroin: La transparence, c’est le totalitarisme ?

Publicités