Mission Ouganda, Obama va sauver … le pétrole

Posted on 17 octobre 2011

0


Le Président Obama a annoncé l’envoi d’un petit contingent de conseillers militaires pour « retirer du champ de bataille » Joseph Kony, le chef de l’Armée de Résistance du Seigneur, qui ensanglante l’Ouganda depuis des années annonce Le Monde. Comme les exactions de la LRA se perpétuent depuis plus de 20 ans, on peut s’étonner de cette intervention d’un pays qui défend avant tous ses intérêts commerciaux

Intriguée par ce sursaut humanitariste du Nobel de la Guerre, je me suis demandée s’il y avait du pétrole en Ouganda. Bongo Bingo ! Justement, après une enquête de la commission anti-corruption locale, le parlement  ougandais vient cette semaine  de suspendre tous les contrats pétroliers comme l’annonce Business Week. En fait, depuis que le public a appris par Wikileaks la nature des relations entre le gouvernement et Tullow Oil, rien ne vas plus.

The Tullow exec laid out in detail how Eni funneled money to Uganda officials through a shell company to secure a deal. The Tullow exec asked for U.S. assistance in keeping the process of oil sales open and transparent. At risk in all of this was a deal between Tullow and Exxon (XOM), which would require the Ugandan government’s approval. (source)

Mais chut,  les récipiendaires des généreuses commissions versées par les pétroliers s’élèvent contre toute transparence au motif que « l’Occident apprendra alors la localisation des puits de pétrole« .

Comme souvent, la presse MSM s’est arrêtée sur une belle histoire humanitaire , l’arbre qui cache la forêt…

Advertisements