DEXIA, championne des stress-test : diffusion de fausses nouvelles !

Posted on 5 octobre 2011

1


Radio Sarkozy Europe 1 nous annonce que le porte flingue du sarkozisme, claude Guéant,  a décidé de porter plainte contre l’Express pour « diffamation publique à l’encontre d’une administration et diffusion de fausse nouvelle« .

Que les RG, la DST ou le ministère de l’Intérieur surveillent toujours plus le citoyen lambda  ou Vieille Pie ne devraient étonner personne :  ce n’est pas une nouvelle, et encore moins une fausse ! C’est un sport national qui a été pratiqué par tous les tenants du pouvoir depuis 30 ans.

Selon Wikipedia, en droit français, le délit de fausse information est une infraction consistant à répandre des informations erronées dans le domaine financier. L’utilisation des services de police pour espionner la vie privée des proches de ses rivaux politiques à des fins personnelles ne se situe pas dans le cadre financier. Exit la plainte pour fausse nouvelle. Mais retour en arrière, en juillet 2010 et les fameux stress tests.

PARIS (Reuters) – Dexia a annoncé vendredi avoir largement réussi les tests de résistance des banques européennes à des scénarios de dégradations économiques pires que prévu et à une nouvelle crise sur les dettes souveraines.

Recapitalisée à hauteur de 6,4 milliards d’euros durant la crise financière par la France, la Belgique et le Luxembourg, Dexia a affiché un ratio Tier One de 10,9% dans un scénario « stressé ».

La barre de 6% a été choisie par le Comité européen des contrôleurs bancaires (CESB) comme seuil de fonds propres suffisants et le minimum réglementaire est de 4%.

Ce chiffre de 10,9% est le plus élevé des quatre autres banques françaises testées (BNP Paribas, Société générale, Crédit agricole et le mutualiste BPCE.

« En conclusion du stress test, il apparaît que Dexia n’aurait pas besoin de fonds propres supplémentaires pour résister au scénario ‘dégradé’ à deux ans du CEBS, y compris en cas de nouveau choc lié aux dettes souveraines » a indiqué la banque franco-belge dans un communiqué. source

Publicités