Ton gouvernement veut casser Internet

Posted on 13 août 2011

0


Ce billet est tiré de la newsletter de Riseup:

Rickard Falkvinge, fondateur du Parti pirate suédois, a écrit récemment[1]:

« Les gouvernements partout dans le monde, et surtout dans le soit-disant Ouest libre, ont l’air de moutons confus. Ils applaudissent les activistes du Web qui permettent aux gens de communiquer librement pour faire sortir des infos de pays en répression, et en même temps arrêtent des personnes qui utilisent les mêmes technologies dans leurs propres pays »

Au centre du problème est le fait que les gouvernements veulent être en mesure de savoir qui tu es sur internet. Ils trouvent cela aujourd’hui trop difficile à faire, et ils veulent refaire la technologie de l’internet pour rendre l’identification facile. Ceci était au coeur du dernier sommet G8 [2] en France. Les grands dirigeants du monde se sont rassemblés pour dire que « le respect de la loi » doit s’étendre pour comprendre l’internet.

On peut voir des exemples dans la loi HADOPI en France [3] , dans la loi « écoutes sans mandats »(NDT traduction non garantie) en Suède [4], et dans le désir de l’administration Obama d’exiger des backdoors aux communications cryptées aux Etats-unis [5].

Tout cela est une très mauvaise idée, pour la simple raison que la seule façon d’assurer l’identité sur internet est de créer un état policier. Comme a écrit Bruce Schneier, un des experts prééminents dans le domaine de la sécurité informatique :

« Les bits sont des bits; l’identité n’y est pas liée… Nous sommes loin d’avoir l’expertise nécessaire pour créer un système d’attribution hermétique… Toute tentative de contourner cette limite échouera, et aura de plus en plus besoin d’être accompagnée dans le monde réel par le genre de mesures draconiennes que demande l’industrie du spectacle pour garantir le fonctionnement des droits de l’auteur. C’est comme ça que le fait la Chine : la police, les informateurs, et la peur…
L’application de la loi doit comprendre que l’ancienne idée de l’identification ne fonctionne pas sur internet. »

Si les défenseurs des libertés civiques ont le dernier mot, internet continuera d’être le bac à sable du capitalisme – mais au moins il ne
servira pas de base technologique pour le contrôle total de la société. Si tu veux faire valoir ton droit de communiquer anonymement par internet, essaye RiseupVPN. On recherche des personnes qui voudraient bien le tester pendant le mois pour nous aider à trouver les bogues. Tu peux en savoir plus sur https://help.riseup.net/vpn

[1] http://torrentfreak.com/whos-the-police-and-whos-the-crook-anyway-110612/
[2] http://en.wikipedia.org/wiki/E-G8_Forum
[3] https://help.riseup.net/france
[4] https://help.riseup.net/sweden
[5] https://help.riseup.net/calea
[6] http://www.schneier.com/essay-308.html

Advertisements