La subvention NKM aux constructeurs automobile

Posted on 6 avril 2011

0


Le lobby des constructeurs automobiles se frotte les mains : plus besoin de publicités débiles pour vendre des bagnoles, un décret suffira pour déclarer obsolète votre véhicule qui « pollue ». Curieusement, seuls les « vieux » véhicules polluent. Pas les voitures de ministres, changés régulièrement grâce à l’argent des contribuables.

Les avions de ministres eux, polluent bien plus encore, et s’il fallait vraiment lutter contre la pollution, il serait simple d’octroyer un ratio carbone pour chaque individu, ce qui forcerait nos ploutocrates à utiliser la vidéo-conférence et réduirait le poids des dépenses publiques.

Huit millions de voitures particulières, mises en circulation avant de le 1er octobre 1997, pourraient se retrouver à terme interdites de circulation dans huit agglomérations françaises. Cela dans le cadre de la création de zones d’actions prioritaires pour l’air (Zapa) en juillet 2012, a annoncé la ministre de l’écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, au quotidien Le Parisien/Aujourd’hui en France du 6 avril.

S’il faut changer 48% du parc automobile, en gros, mettre au rebut – pas très écologique tout ça – des voitures, motos qui pouvaient encore rouler, cela signifie qu’il faut en produire autant, et donc gaspiller de l’énergie, des métaux, de l’eau, des matières premières…
Ces paramètres n’entrent évidemment pas dans le calcul de NKM, ministre d’une écologie cotée en Bourse avec le juteux marché des crédits-carbone et la perspective de voir les nécro-carburants faire exploser le cours du maïs, dont déjà Goldman Sachs prédit une hausse de 30% cette année. Un marché qui va ravir les marchés, c’est sûr.

Le marché du bâtiment est à la peine, qu’à cela ne tienne, NKM nous pondra une loi Maisons Vertes et fera détruire les HLM, pour les remplacer par des espaces de vie vert moins polluants . Non, ne rêvez pas, les HLM c’est pour le pauvres et NKM travaille pour le président des Riches. Les pauvres n’auront qu’à prendre un vélo et vivre sous la tente… cà, c’est écologique.

Advertisements
Tagué: ,