Philippe Marini : dépouiller la masse pour engraisser les nantis

Posted on 10 novembre 2010

0


Ce billet avait pour objet, originellement, de monter combien la démarche d’un Marini qui veut taxer Internet par le biais d’une redevance ou taxer les acteurs financiers du Net établis au Luxembourg -dont Marini déclare « J’aurais préféré qu’en 1867 Napoléon III et Bismarck aient un entretien qui débouche autrement et que le Luxembourg n’existe pas. »- n’a aucun sens quand la majorité des entreprises du CAC 40 échappent à l’impôt, ou parviennent à un taux de 8%.

Mr Marini sait fort bien quels mécanismes sont mis en place pour parvenir à ce que les TOTAL, LAGARDERE et autres DASSAULT en paient le moins possible. Mais cette classe politique UMP qui méprise les technologies Internet pour n’en voir qu’une source de profits (comme le site d’e-commerce de notre sinistre de la Kultur Djeuns) a déjà voulu nous faire avaler les mensonges de la taxe bruxelloise sur l’offre Triple Play. NKM , la voix de ses maîtres assurait que  » on est sous la menace de sanctions de l’Union européenne« . Tout a été démenti par Bruxelles, évidemment…mais quand Sarko fait mentir Merkel…y’a plus de limites.

S’appuyant sur une recommandation de la Commission européenne, le gouvernement ne s’est pas fait prier pour voter le passage de la TVA sur la partie télévision des offres triple play de 5,5 % à 19,6 %. […] dans le cadre du projet de budget 2011, les députés ont décidé son augmentation. Les groupes UMP et Nouveau centre ont voté pour, quant aux groupes de gauche, réticents à l’idée que cette hausse soit répercutée par les FAI sur les abonnés, ils ont voté contre.(source)

Toutes ces mesures servent bien sûr à gratter du pognon, pour qu’on renfloue les banques dans le prochain krach, en 2011, organisé en ce moment même avec l’émission de centaines de milliards de billets en monnaie de singe, et servant à dynamiser Wall Street, faire monter le cours du baril et des matières premières, ainsi que des denrées alimentaires. RASSURONS LES MARCHES !!! Donnons leur leurs morts de froid et de faim chaque jour ! Je vous en parle car MARINI s’est élévé en grand défenseur des banksters opprimés.

Bronca contre l’aide fiscale aux victimes du krach

Extrait :« Injustice sociale » ; « prime aux boursicoteurs » ; bienveillance envers les « spéculateurs ». C’est en ces termes qu’a été accueilli un amendement au projet de loi de finance proposé par la sénateur de l’Oise, Philippe Marini, permettant de déduire des revenus 2009 les pertes liées au krach boursier. Le texte, dévoilé par La Tribune samedi 6 décembre, devait être soumis lundi 8 décembre à l’examen du Sénat. Il offre aux épargnants ayant investi moins de 25 000 euros en Bourse, la possibilité de déduire jusqu’à 10 700 euros de moins-values boursières de leur déclaration de revenus 2009.

Démarche pétaino-vichyste

Si l’on connaît Marini grâce à ses propositions pour adoucir les pertes des joueurs du casino Wall Street, on le connaît aussi grâce à un article de Libération intitulé Compiègne planque sa rue de la honte qui rend compte de l’énergie déployée par Marini pour se rapprocher du Front National et célébrer la mémoire du médecin eugéniste et collaborateur Alexis Carrel. Le représentant de la LICRA en fera le commentaire suivant :

Il va jusqu’au bout de sa démarche pétaino-vichyste. Compiègne est désormais capitale nationale des crypto-pétainistes » […]  « Nous avons identifié des élus qui se sont présentés à leurs électeurs sous des étiquettes républicaines, alors qu’ils défendent, en vérité, une idéologie nauséabonde que l’on croyait disparue de France depuis la Libération. (source)

Suppression de la demi part

Selon le Parisien/Aujourd’hui en France, cette fois, c’est la demi-part des parents isolés qui est menacée par la chasse à la niche fiscale. Plusieurs millions de parents isolés sont concernés, ils pourraient perdre en moyenne 400 euros. Jusqu’ici, pour le calcul de l’impôt sur le revenu, une demi-part supplémentaire était accordée à vie aux nombreuses mères, célibataires, divorcées ou veuves, ayant vécu avec un enfant à charge. L’amendement, qui selon le Parisien-Aujourd’hui en France était en passe d’être voté cette nuit par le Sénat, veut en finir avec l’octroi de cet avantage pour toute la vie. Objectif selon Philippe Marini, remettre les parents isolés à égalité de traitement avec les couples mariés ou pacsés, car ceux-là perdent la demi-part quand les enfants ne sont plus à charge. Du côté du PS, on dénonce un projet qui va se faire essentiellement au détriment d’une population de femmes qui ne sont pas parmi les plus riches.(source)

La vente de la parcelle de la  forêt de Compiègne

Plus récemment, on se souvient de l’affaire de la vente d’une parcelle de la forêt de Compiègne par Woerth l’Immaculé. Mais justement, à Compiègne… »ce sont de petits arrangements entre amis. Gilibert (ndlr : président de la Société des courses de Compiègne) est lié aux milieux politiques de droite dans l’Oise, et voulait acquérir l’hippodrome. Marini a forcé la main à Woerth, qui a forcé la main au ministre de l’Agriculture. Il n’y a pas eu la possibilité d’avoir un prix juste. » (source)

Gageons que la prochaine trouvaille du génial Marini sera une taxe sur les orgasmes, monitorés par la vidéo-protection (copyright Gouv.fr), obligatoire imposée à tous en raison des terribles risques de sécurité posés par les cyberpirates d’AQ qui utilisent le pare feu d’open office….

Publicités