Après le rot (€), le pet ?

Posted on 18 mai 2010

0


Les « experts » économiques, Lagarde en tête, n’en finissent pas de m’étonner. Après des années de lamentations sur la forte cotisation de l’euro, nuisible à nos exportations, tous les commentateurs patentés s’inquiètent de sa baisse ! On devrait se féliciter, au contraire, de devenir si compétitifs, lorsqu’il s’agira de fourguer des vedettes ou autres engins militaires, à Taïwan. On pourra encore plus facilement dépouiller les peuples du tiers monde en remportant plus d’appels d’offres. La Grèce, dont le budget militaire est proportionnellement supérieur à celui des US, n’a plus les moyens !

En tous cas, de drôles de bruits courent sur le Net, comme quoi les Allemands ont commandé du papier monnaie, que l’immobilier commercial US dont les premiers remboursement arrivent, va nous rejouer le coup de Lehman Brothers. Une autre blague – commentaire par ailleurs retiré du site de Boursorama ! –  You have liked the PIGS (Portugal, Ireland, Greece et Spain), you will love FUK ) France et UK) laisse prévoir ce qui va se dérouler, à savoir une attaque sur la dette française et anglaise.

J’ai admiré le circus médiatique des 1000 milliards de dollars (Monopoly ou Disney ?) annoncés par les ministres européens, sans aucune consultation populaire, cela va de soi : l’€ a repris quelques cents, puis est retombé un peu plus bas. Quand on a tout délocalisé, qu’on s’est endetté, qui va-t-on convaincre qu’on à les moyens de payer ? A moins d’avoir recours à l’imprimerie nationale, comme le UK et les US, difficile de convaincre  que les mesures d’austérité vont favoriser la croissance, .

En France, on pourrait, comme l’a proposé Sarkozy à Menkel, sortir de l’euro et créer le PET (Protocole d’échange transitionnel) ?

Publicités
Tagué: , ,